Raining day

11/16/2018


 Non, non. Vous ne rêvez pas, c’est bien un nouvel article que vous avez sous les yeux.

J’ai vraiment, mais vraiment essayer de revenir ici plus tôt mais entre la fin de mes études, mon travail, mon déménagement, la création de mon entreprise, devenir accro à la série Outlander, envoyer ad patres certaines relations (boy bye 👋), aller pleurer au SAV d’Apple car mon mac à rendu l’âme, apprendre à boire autre chose que de l’eau, danser sur du Beychella.... J’étais un peu occupée. 👀

Trêve de mondanités, rentrons dans le vif du sujet. 

Quel meilleur moyen d’amorcer mon grand retour dans la blogosphère que de reprendre mes participations au challenge des French Curves ? 

Le French Curves Challenge est un événement mensuel créer par Gaëlle Prudencio, qui, réuni des blogueuses plussize françaises autour d’un thème. Le but de ce défi est de permettre à chaque participante de s’approprier le thème imposé et de proposer des tenues loin des clichés grossophes qui ont la dent dure. 

Le théme du mois de novembre est « Raining Day »... Bon, en réalité, le théme c’est «  Jour de pluie » mais mon habitude légendaire à tout traduire dans la langue de Shakespeare est encore passé par là. 


Habituellement, quand il pleut, à moinsqu’il y ait le feu à la maison, un super brunch avec des copines ou mieux, une sortie en amoureux avec Michael B. Jordan, je ne sors jamais, au grand jamais de mon lit et donc je traine en pyjama pilou à trous avec aux pieds, les scalps d’Homer Simpson.  

Heureusement, dimanche dernier, Brunch entre sœurs et mauvais temps m’ont permis de vous shooter ma proposition. Mais si vous voulez mon avis, vous ne gagnez pas au change. 

Quand il fait moche dehors et que je suis obligée de sortir, mon objectif premier est d’être à l’aise et d’avoir chaud. Alors le jean est une valeur sûre. Il me tient chaud aux gambettes sans faire trop négliger. Je l’associe à un body car ça tient bien au corps (sans mauvais jeu de mots) et généralement, une veste complète le tableau. 

Ma veste du jour est un énorme coup de coeur. Et je ne dis pas cela car c’est moi qui en suis la créatrice/ couturière.  
Il y a un an environ, je voulais un manteau de mi-saison pour l’éternelle frileuse que je suis. Sauf que les prix affichés en magasin sont exorbitants et que je me savais capable d’en faire une comme je voulais. 
C’est ainsi que cet amour de veste a vu le jour. Je n’en suis pas la seule à en être d’ailleurs amoureuse puisque vous avez été nombreuses à l’avoir commander quand je l’ai partagé avec vous la première  fois. Il est toujours possible de la commander même si je me réserve l’exclusivité de cet imprimé. 👅

À mes pieds, il aurait dû avoir les plus belles bottines de pluie de tous les temps. Elles étaient noires, vernis et hypers confortables pour mes péniches (42/43 fillettes) sauf que quand vous n’êtes que des filles dans une famille, par moments, il est nécessaire, pour ne pas dire vital, d’échanger tes nouvelles chaussures jamais portées contre un plateau de chouquettes ( oui je sais, je me suis faite avoir sur ce coup) . 

Une écharpe et un sac chiner dans une friperie complète ma tenue. 


Ce que je porte

Manteau DAYEL ici
Jean  ASOS ici
Body ASOS ici  
Sandales JUSTFAB prévu 
Sac FRIPE 

You Might Also Like

1 commentaires

  1. ah ah en effet tu t'es faite avoir XD
    mais cette tenue est adorable et ce manteau <3

    RépondreSupprimer

Instagram

Popular Posts

Like us on Facebook

Flickr Images